GOURDAN POLIGNAN COMMINGES CYCLISME

GOURDAN POLIGNAN COMMINGES CYCLISME
Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
mot de passe oublié ?
Article 02/03/18

Le GPCC brille sous ses nouvelles couleurs
Cyclisme 
La saison démarre plutôt bien pour les cyclos du GPCC./ Photo DDM
La saison démarre plutôt bien pour les cyclos du GPCC./ Photo DDM

C'est avec de nouvelles tenues et nouveaux sponsors que le Gourdan-Polignan Comminges Cyclistes (GPCC) a débuté la saison de courses sur route en Ufolep, dimanche dernier à Saint-Bertrand de Comminges.

En 1re catégorie, la victoire est revenue à la nouvelle recrue Nicolas Martin. Parti à six dès le 2e tour, il usera tous ses adversaires tout au long de l'épreuve avec l'aide de ses coéquipiers Jérémie Dotto et Ugo Pétrolini, également présents dans l'échappé. En fin de course, Nicolas Martinplacera plusieurs accélérations pour se libérer irrésistiblement et finir seul. Avec neuf adhérents sur cette course, ses coéquipiers n'eurent aucun mal à contenir les tentatives de retour du peloton. Belle prestation également de Gilles Espouy qui termine 5e en 2e catégorie.

Dans la première course (3e et 4e catégories, et les féminines), Martine Pétrolini, Céline Mons et Sophie Cavaillé du GPCC en ont fait voir de toutes les couleurs à leurs adversaires. Au final, Sophie remportera le bouquet en catégorie féminine.

Les courses à venir

Voilà une saison qui démarre donc de belle manière avec treize participants, deux victoires et un GPCC très actif dans toutes les courses. Toutes et tous sont déjà tournés vers les objectifs futurs : plusieurs courses par étapes, un stage début avril à Rosas et, en point d'orgue, le championnat de France organisé par le comité de la Haute-Garonne à Boulogne- sur-Gesse.

Enfin, pour revenir sur la saison cyclo-cross qui s'est achevée le 4 février à Lau Balagnas (Hautes-Pyrénées) par le championnat de France, le GPCC était représenté par, Gilles et surtout Céline Mons, laquelle pour sa première participation à ce niveau a ramené au club, une belle 7e place, un véritable exploit quand on connaît le niveau dans cette discipline.



02/02/18

 

Cyclo-cross : défi relevé pour le GPCC

Cyclisme

  
Les participants ont pédalé dans des conditions extrêmes, sans jamais renoncer./ Photo DDM
Les participants ont pédalé dans des conditions extrêmes, sans jamais renoncer./ Photo DDM

Sous un ciel à l'image de la météo de ces dernières semaines, le Gourdan Polignan Comminges Cyclistes (GPCC) a toutefois tenu le pari, et organisé son 4e cyclo-cross à Ponlat, sur le circuit atypique autour de la chapelle. Le mauvais temps n'a pas fait renoncer les cyclocrossmen. Ils étaient une bonne soixantaine de coureurs à s'affronter dans des conditions extrêmes. Le suspense de la première course, celle des féminines de 4e et 3e catégories, n'a pas duré longtemps. Championne de France Ufolep et du monde Master, Viviane Rognant du Clarac Comminges Cyclistes, a fait cavalier seul dès le premier tour et remporte la course.

Au scratch et en féminine, deux représentants du GPCC : Céline Mons finit 3e ; la nouvelle recrue Manon Brindel prend la 6e place après avoir fait preuve de beaucoup de courage. En 3e, catégorie, victoire facile pour Michel Crampe de l'AL Tostat ; du même club, Jonathan Siran l'a emporté en 4e catégorie. Dans la course phare dont le coup d'envoi fut donné à 15 heures, on retrouvait très vite les meilleurs aux avant-postes. Ce fut un mano à mano entre Jean-François Lassalle et Nicolas Brachet et dont la victoire revient à Nicolas de l'UC Lavedan qui a réussi à prendre quelques mètres dans le dernier talus. En 2e catégorie, le spécialiste Christophe Chaubart l'emporte, ne laissant aucune chance au local Jérémie Dotto, beau 2e alors que Gilles Espouy, également du GPCC, s'octroie la 4e place.



14/11/17

 

Riche saison pour les coureurs du GPCC

Riche saison pour les coureurs du GPCC
Riche saison pour les coureurs du GPCC

Cette année encore, les coureurs du Gourdan Polignan Comminges Cycliste (GPCC) auront été présents sur la majorité des manifestations sportives du sud de la France avec plus ou moins de réussite. Si les courses de l'Ufolep restent la priorité du club, des licenciés tels que Vivien Rebollo, Dorian Sevin, Nicolas Bertomeu, Christian Condéminas ont mouillé le maillot à tous les niveaux, et notamment lors de compétitions organisées par la fédération française de cyclisme.

À noter que le GPCC a plus d'une corde à son arc avec des accros de cyclosportives comme Céline Mons, Martine et Stéphane Pétrolini, lesquels ont fait plusieurs podiums avec en point d'orgue, leur présence au championnat du monde à Albi ! Également représenté sur les épreuves internationales par étapes, le GPCC a décroché l'excellente 3e place au scratch avec en course, José Zuéras sur la Campilaro, mais aussi Gilles Espouy qui a pris sa revanche sur la Haute Route des Pyrénées après sa lourde chute dans le Tourmalet l'an passé ; ce dernier est d'ailleurs «finisher» sur cette épreuve enchaînée par celle des Dolomites (2000 km en 14 étapes et 39 000 m de dénivelé) ; Gilles a pris la 1re place du classement cumulé.

Cette saison, il faudra aussi noter la présence des spécialistes longue distance : Jérôme Bouchot et Michel Lescastreyre, régulièrement sur les podiums des granfondos (longues distances) comme Saint-Tropez ou la Marmotte Pyrénéenne, entre autres. «Ils sont des exemples pour tout le monde», indique le président Lionel Zelmat pour qui le seul point noir au tableau cette saison, aura été la chute de Pascal Lessman lors du championnat régional.

Le samedi 25, au départ de la salle des fêtes, le club propose une sortie vélo avant son assemblée générale. L'occasion avec le soutien du trésorier Jérémie Dotto de dresser un bilan, présenter les nouveaux adhérents, se tourner vers la saison prochaine, préparer le cyclo-cross du 21 janvier à Ponlat… Tout en continuant à pédaler pour garder la forme.




Article 24/04/2017



Les coureurs de GPCC sur tous les fronts

Les coureurs du GPCC enchaînent les courses./Photo DDM C.T.
Les coureurs du GPCC enchaînent les courses./Photo DDM C.T.

La saison sur route bat son plein pour les coureurs du Gourdan-Polignan Comminges Cycliste (GPCC) avec des compétitions tous les week-ends. Dès la première épreuve à Saint-Bertrand, les maillots rouges se sont montrés extrêmement offensifs, trois coureurs bien placés dans la bonne échappée. La saison s'annonçait bien. Mais après plusieurs courses, les résultats ont tardé à arriver.

Toujours très nombreux sur les départs, on retrouve toujours les mêmes en fin de course. Et comme l'an dernier, le président Lionel Zelmat a montré le chemin en remportant la victoire sur la course FFC du Fousseret. Dans la foulée, Vivien Rebollo toujours bien placé depuis le début de saison, a surclassé tous ses adversaires du côté d'Angers. Natif de l'Anjou, toute sa famille était là pour l'encourager, même dimanche dernier à Clarac où il a fini 2e.

Cyclosportives

Mais les coureurs du GPCC ne comptent pas en rester là, le nouvel adhérent Dorian Sevin, très bon coursier, ne devrait pas tarder à imiter ses copains, tout comme José Zuéras en 2e catégorie ou encore Stéphane Pétrolini et Joël Pasco en 3e catégorie.

Et bien sûr, confiance est donné aux trois féminines du club dont l'excellent niveau leur permet de rivaliser avec les meilleurs hommes dans la catégorie GS. Pendant ce temps, les spécialistes de cyclosportives véhiculent les couleurs du GPCC sur les épreuves de masse, avec Michel Lescastreyres à Saint-Tropez sur la Granfondo de niveau national, mais aussi Jérôme Bouchot et Pascal Lessman, qui, sur le tout nouveau Défi 47, ont respectivement pris les 5e et 4e places de leur course. «Avec l'entrée en action des adhérents de la vallée d'Arreau, nul doute que les performances du GPCC vont monter en puissance, notamment sur le futur Tour du Fousseret ou encore les championnats départementaux et régionaux», souligne Gilles Espouy, membre du club.



14/02/2017

 
Didier Bellan, chef de file de la délégation du GPPC dans le Limousin./Photo DDM.

La saison de cyclo-cross Ufolep a pris fin, récemment, du côté de Limoges lors du championnat de France. À cette occasion, Didier Bellan, natif de la Barousse, a représenté le Gourdan-Polignan Comminges Cycliste (GPCC) sur un circuit rendu très physique par les pluies des dernières heures. Conditions que ce coureur affectionne. Parti en troisième ligne, il est allé chercher une belle 19e place.

Assidu, motivé, besogneux, Didier a clôturé une saison rondement menée qui l'aura vu monter de catégorie après plusieurs podiums dont une 2e place à Ponlat lors du cyclo-cross organisé par son club.

Un autre coureur du GPCC s'est redécouvert de réelles qualités dans cette discipline : Jérémie Dotto, champion de France sur route en 2004, lequel aura été bien malchanceux lors de nombreuses épreuves, ne remportant pas autant de succès que sa condition lui laissait espérer, comme sa victoire à Tostat.

Ces deux coureurs sont déjà tournés vers la saison prochaine et dont le championnat de France se déroulera dans les Hautes-Pyrénées. Une saison avec le retour de Gilles Espouy, convalescent cette année. Ce trio devrait jouer les trouble-fêtes de cette échéance et pourquoi pas, créer la surprise.

D'ici là, les «routiers» du GPCC se préparent, et au vu des sorties club du dimanche matin, 2017 semble prometteuse. Nombreux et motivés, les coureurs du GPCC n'hésitent pas à faire des parcours de plus de 100 km ; ils ouvriront la saison nouvelle sur leurs routes d'entraînement le 26 février, date du grand prix d'ouverture en Haute-Garonne, à Saint-Bertrand de Comminges.

 


22/12/2016

Les enfants ont pédalé dimanche avec le Père Noël !
Les enfants ont pédalé dimanche avec le Père Noël !

Fort d'une trentaine d'adhérents, le Gourdan Polignan Comminges Cycliste (GPCC) a tenu son assemblée générale sous la présidence de Lionel Zelmat et en présence de l'adjoint au maire, Christian Fratus, en charge des associations du village. Rejoint cette saison par dix nouveaux cyclistes, le club se porte plutôt bien, comme l'on d'ailleurs fait ressortir les différents bilans. A l'évocation des projets à venir, il était question de l'organisation du cyclo-cross le 18 décembre à Ponlat-Taillebourg, d'une course sur route à Gourdan-Polignan dont la date reste à définir, mais aussi de la reconduction de la sortie hebdomadaire du dimanche matin... Cette réunion était le moment de présenter les nouveaux adhérents, de parler des sponsors et de la tenue du blog du club (gpcc31.sitego.fr). Avant de partager le pot de l'amitié offert par la municipalité, et un repas pour conclure sur une note des plus cordiales, Lionel Zelmat a salué le travail des bénévoles, les performances des cyclistes, l'investissement de tous ceux qui contribuent à la vitalité du GPCC qui prend part à de nombreuses courses avec au premier plan : Didier Bellan et Jérémie Dotto, vainqueur dernièrement à la fameuse nocturne de Tostat. Le 18 décembre, pour une deuxième édition, le club a rassemblé une quarantaine de spécialistes sur un circuit à Ponlat-Taillebourg. Journée réussie malgré la concurrence de nombreuses autres courses dans le même temps, avec de grands noms à Ponlat dont Damien Louis des Déjantés 65, vainqueur en 1ère catégorie, Christophe Montauban en 2e catégorie et Auguste Couthino en 3e catégorie (tous deux du Saint-Gaudens Cyclisme) ; victoire de Rémi Barbaresco et Martine Pétrolini du GPCC. Cette édition 2016 s'est également illustrée par la course des enfants, une vingtaine à se retrouver sur la ligne de départ avec le Père Noël pour encadrer tout ce petit monde ; à l'arrivée, ils étaient tous déclarés vainqueurs et récompensés. Partie sur les chapeaux de roues, la saison 2016-2017 s'annonce pleine de promesses.



Article 24 Août 2016



Gilles Espouy a chuté dans la descente du Tourmalet./ Photo DDM
Gilles Espouy a chuté dans la descente du Tourmalet./ Photo DDM

C'est un sacré défi que s'était lancé l'adhérent du Gourdan-Polignan Comminges cycliste, Gilles Espouy. Il a en effet décidé de participer, du 20 au 26 août, à la plus longue et la plus haute cyclo-sportive jamais réalisée, la Haute route des Pyrénées : 21 cols, 800 km et 20 000 m de dénivelé positif.

Blessé dans la descente du Tourmalet

Le départ a été donné à Anglet pour une première étape qui les a amenés à La Pierre Saint Martin, au terme de 143 km. Le deuxième jour menait de Pau à la montée du Spandelle, après 146 km d'effort. La troisième étape était constituée d'un chrono au départ d'Argeles, pour la montée de 16 km du col de Couraduque. à l'arrivée de cette 3e étape, lundi soir, Gilles Espouy était 71e sur 450 au départ et 6e de sa catégorie. Hier, il a pris le départ d'Argelès pour le Plat d'Adet via le Tourmalet dont il a franchi le col en 20e position. Mais durant la descente, il a été victime d'une chute sérieuse : avec deux côtes cassées et un traumatisme crânien, il a été contraint à l'abandon.

Étapes en Barousse et en Comminges

«Il arrivait chez lui, et se sentait pousser des ailes. C'est dommage pour lui de ne pas pouvoir participer à l'étape de la Barousse, mais ce sont les aléas du vélo», commente sa compagne Céline Mons.

En effet, si la cinquième étape mène aujourd'hui de Saint-Lary à Cap de Long, l'avant-dernière étape demain, longue de 131 km, partira de Saint-Lary pour monter le col d'Azet d'entrée, puis les coureurs emprunteront la vallée de la Neste par Arreau, Labarthe-de-Neste puis Saint-Bertrand, avant d'enchaîner avec le Peyressourde et la montée finale vers Peyragudes. Le dernier jour, les coureurs encore en lice descendront le Luchonnais, pour monter le pentu col de Menté et dérouler jusqu'à Toulouse pour une arrivée sûrement très émotionnelle, après ces 170 derniers kilomètres.

Une passion tardive

C'est à la fin des années 90 que Gilles a découvert le vélo grâce à ses amis Christian Berra et Condéminas, les frères Pujol, mais aussi grâce à sa rencontre avec le jeune retraité du cyclisme de l'époque Gilles Sanders. Dans les années 2000, il se découvre une âme de compétiteur dans le club de coursiers du GPCC. Il remporte quelques titres, dont une victoire à l'Ours, cyclo sportive de haute montagne, et la même année, le challenge des Quatre As.

En 2008, épuisé par son métier d'artisan maçon couvreur et par des entraînements de vélo de plus en plus durs, il fait une pause et en profite, avec quelques copains, pour monter le premier club baroussais, le Team Barousse 65. Mais au bout de cinq ans de présidence, l'appel de la compétition se fait trop fort. Il se lance alors, avec quelques anciens coureurs dans un nouveau pari, celui de relancer le GPCC.

N'ayant plus les capacités pour rivaliser avec les meilleurs dans un peloton qui a bien évolué, Gilles actuellement 2e du challenge des Pyrénées, s'oriente depuis deux ans sur les longues distances, avec en point de mire cette fameuse Haute Route des Pyrénées, pour laquelle il se préparait depuis un an.



Article 12 juillet 2016

Excellents résultats des coureurs du GPCC

Le maillot rouge du GPCC est sur tous les podiums./PhotoDDM
Le maillot rouge du GPCC est sur tous les podiums./PhotoDDM

Très belle saison pour les adhérents du Gourdan-Polignan Comminges Cycliste (GPCC), après les belles performances de leur président Lionel Zelmat sur le tour du Fousseret. Les coureurs, toujours nombreux sur les lignes de départ, ont enchaîné avec deux titres de champion départemental : un chez les féminines pour Martine Pétrolini suivie de Céline Mons ; un pour Lionel Zelmat en catégorie 20-29, et victoire de la course pour Nicolas Bertomeu. À noter aussi, les exploits réalisés par Jérémie Dotto à la Marion Clignet avec une 5e place, et par Christophe Carrere et Franck Mieyan à Saint-Lary, respectivement 4e et 5e. Belle victoire également de Nicolas Bertomeu en 3e catégorie à Saint-Lary.

Des succès sur différents types de courses

En marge de quoi, d'autres coureurs ont représenté les couleurs du club sur des cyclosportives réputées comme l'Albigeoise, La Béarn Cycl'Espoir avec l'excellente 3e place de José Xuéras ou encore L'Ariégeoise. «Dans cette discipline, Jérôme Bouchot s'avère être le plus régulier aux avant-postes», indique le président. Ce week-end, lors du championnat régional UFOLEP à Varilhes, les maillots rouges du GPCC étaient en vue dans toutes les catégories. La palme est revenue à Rémi Barbaresco, champion dans la catégorie reine 30-39 au terme d'une course dominée par le GPCC avec Vivien Rebollo présent dans tous les coups et Jérémie Dotto, lequel finit le travail et prend la 3e place. En 20-29, Lionel Zelmat monte encore sur le podium ; échappé à trois, il est battu au sprint par ses deux adversaires. En 50-59, Pascal Lessmann et Gilles Espouy plutôt grimpeurs, ne pourront rien faire sur un circuit trop plat pour eux. Pendant ce temps, Martine Pétrolini s'essayait sur une longue distance (322 km) : Luchon-Bayonne. Pari réussi en 14 h 26. Encore une nouvelle ligne au palmarès du GPCC dont la saison n'est pas terminée avec le tour du Lavedan ou Montoussin, et des cyclosportives comme l'étape du Tour ou encore la Haute Route des Pyrénées.



31 Mai 2016

Mention très bien pour les coureurs

Les coureurs du GPCC ont fait la fierté du club en raflant plusieurs podiums./Photo DDM.
Les coureurs du GPCC ont fait la fierté du club en raflant plusieurs podiums./Photo DDM.

Les coureurs du Gourdan-Polignan Comminges Cyclistes (GPCC) ont participé à l'incontournable de la saison de la région : le traditionnel Tour du Fousseret qui cette année comprenait trois étapes dont deux en ligne de 90 et 78 km, et un contre-la-montre final de 7 km. Parfaitement managée par Céline Mons, l'équipe du GPCC avait fait le déplacement pour ramener un résultat. «Nous n'avons pas été déçus par les performances de nos coureurs», confie Gilles Esopouy du club.

En 3e catégorie, Nicolas Bertomeu, après sa 2e place sur l'étape numéro 2, s'impose sur le contre-la-montre final et fait coup double. Il remporte en effet l'épreuve devant son coéquipier José Zueras, 2e sur cette étape. Nicolas remporte aussi le classement du meilleur grimpeur. Le classement des sprints étant remporté par le coureur du club voisin, Blanquier de Montréjeau. À noter la très belle performance du plus jeune du club, Nicolas Bertomeu, 23 ans, lequel a encore démontré qu'il incarnait la relève du club.

En 2catégorie, Rémi Barbaresco et Pierre Degeorge terminent respectivement 2e et 4e du classement général. Rémi, de retour en UFOLEP après 4 ans sans compétition, réalise en effet un superbe contre la montre et remporte l'étape, mais cela ne lui permettra cependant pas de revenir sur le leader de la catégorie. La victoire finale revenant à Aumagy de Castelmeyran.

En 1re catégorie, Jérôme Bouchot et Lionel Zelmat vont prendre la bonne échappée sur l'étape de la veille et terminent dans les 10 premiers. Vivien Rebollo et Lionel Zelmat tiendront le lendemain dans le groupe des favoris jusqu'à l'arrivée.

Au sommet de la côte du Fousseret, Lionel s'impose au sprint, bien aidé par l'attaque de Vivien 1 km plus bas. Au départ de la dernière étape, il se trouve en 3e position, à 8 secondes du leader et ne pourra malheureusement pas résister aux cadors de la discipline ; il va reculer à la 8e position du classement général. C'est Balzaguette, l'ancien champion de France, de Castelmeyran, qui remporte le Tour. À noter aussi le superbe travail d'équipier de Gilles Espouy, Pascal Lessmann et Jérémie Dotto, hommes de l'ombre sans lesquels tous ces résultats auraient été impossibles.



03 Avril 2016

Belle entame de saison pour les cyclos du GPCC

Les coureurs du GPCC affichent une belle forme en ce tout début de saison./Photo DDM
Les coureurs du GPCC affichent une belle forme en ce tout début de saison./Photo DDM

Après un hiver durant lequel ils se sont infligés de nombreux entraînements, les coureurs duGourdan-Polignan Comminges Cyclistes (GPCC) se voient aujourd'hui récompensés de leurs efforts avec des résultats encourageants pour cette entame de saison. Jérémie Dotto, Vivien Rebollo et Matthieu Lettelier, leaders chez les hommes, loupent rarement un départ de course. Chez les féminines, Martine Pétrolini et Céline Mons ne sont pas en reste et trustent déjà les podiums. Le grand moment de ce début de saison pour le GPCC est survenu du Grand prix d‘ouverture UFOLEP à Pau le 13 mars dernier. «Nous avions trois coureurs engagés : Lionel Zelmat, Pierre Degeorge et Matthieu en sprinter. Comme toujours, ce fut une course de mouvement. En fin d'épreuve, deux coureurs se sont échappés. Mais dans le dernier tour, le peloton, au prix d'un gros effort de la part de nos coureurs et d‘autres, a réussi un joli rapproché à moins de 3 km de la ligne d‘arrivée, avec les costauds du peloton qui ont eu besoin de souffler ; Lionel a sûrement soufflé moins fort que certains car il a profité de ce temps mort pour décider de porter une première attaque. Les favoris, eux, se sont regardés», raconte Gilles Espouy, l‘un des dirigeants du club. «Une fois rentré sur les fuyards et les sentant un peu fatigués, Lionel a attaqué une seconde fois pendant que Matthieu, derrière, faisait le boulot pour empêcher le retour du peloton. Mais Soulerot, l‘homme en forme de Lourdes, est parti en chasse derrière Lionel pour revenir à une vitesse impressionnante. Ils étaient tous les deux à l‘agonie mais Lionel a résisté et a gardé un vélo d‘avance sur la ligne. Troisième du sprint du peloton, Matthieu, après une superbe performance a pris la 5e place de la course», ajoute Gilles, très enthousiaste pour la suite. Voilà donc le GPCC sur de bons rails après cette victoire de Lionel Zelmat, leur président. Ce qui augure pour le club gourdanais d‘autres belles courses et de beaux résultats.



Article 25/02/16

 

Cyclo : bilan et promesses au GPCC


Cyclisme

Sur la ligne de départ à Ponlat, plus de 60 participants au GPCC. /DDM
Sur la ligne de départ à Ponlat, plus de 60 participants au GPCC. /DDM

Le dernier cyclo-cross UFOLEP de la saison en Haute-Garonne a eu lieu à Ponlat. Cette dernière répétition avant le championnat de France a été organisée par le Gourdan-Polignan Comminges Cyclistes (GPCC). Un coup d'essai fort encourageant pour le club, avec une soixantaine de participants dont des enfants rassemblés à cette fête du vélo. Épreuve remportée par le saint-gaudinois Michel Bonzon en 1re catégorie ; Julien Soulé des Déjantés 65 en 2e catégorie ; Patrick Lormant en 3e catégorie et Viviane Rognant chez les féminines du CC Clarac. À noter les belles prestations des coureurs du GPCC : 2e place pour Céline Mons ; 6e place pour Christian Condéminas et 3e pour Gilles Espouy en 2e catégorie, seul représentant du club au championnat de France en Gironde s'étant illustré par une 20e place avant de remporter son premier bouquet de la saison à Bordères sur Echez, tout comme Céline Mons pour son tout premier cyclo-cross. Club solidaire, le GPCC a vu tous ses adhérents se relever les manches autour de leur président Lionel Zelmat pour mener à bien cette journée qui a fini autour de la table avant de voir repartir les participants enchantés. «Place à la saison sur route maintenant avec de gros objectifs pour nos sociétaires», indique Gilles Espouy. Après quelques courses de villages, les coureurs espèrent bien faire rayonner les couleurs du club sur les championnats, cyclosportives et courses sur 2 jours auxquelles ils vont participer telles que le Tour de Madiran, du Fousseret, de Gascogne, du Lavedan... «Nous allons surveiller les performances de Franck Mieyan, inscrit à la Haute Route des Pyrénées compact, et celles de Gilles Espouy au modèle longue distance. Nous souhaitons à tous et toutes de beaux succès et surtout de prendre du plaisir, l'image de marque de notre club», confie le président.



Article 19/12/15

Un bon bilan pour le club de cyclisme


Cyclisme

Le groupe s'est élargi et va démarrer une nouvelle saison avec d'autres tout aussi passionnés. /photo DDM, C.T
Le groupe s'est élargi et va démarrer une nouvelle saison avec d'autres tout aussi passionnés. /photo DDM, C.T

L'assemblée générale du «Gourdan-Polignan Comminges Cyclisme» (GPCC), fort d'une vingtaine d'adhérents, s'est tenue le 28 novembre sous la présidence de Lionel Zelmat. Ce dernier a présenté les bilans moral et financier, tous deux acceptés ainsi que le bilan d'activité. En présence de Christian Fratus, l'un des adjoints au maire, les perspectives de la saison à venir ont été partagées. Quelques rendez-vous sont d'ailleurs déjà inscrits au calendrier 2016 avec le 24 janvier, l'organisation d'un cyclo-cross à Ponlat, puis une course sur route à Gourdan-Polignan et Seilhan dont la date reste à définir, et bien sûr les sorties hebdomadaires dominicales...

De nouveaux adhérents

Lors de cette réunion annuelle, l'occasion était donnée au président de présenter également de nouveaux adhérents, de mettre en avant les sponsors du club et de parler de la tenue du blog (gpcc31.sitego.fr). A l'issue de l'assemblée, le bureau a été renouvelé avec Lionel Zelmat, Jérémie Dotto et Gilles Espouy, chacun reconduits dans leurs fonctions respectives de président, trésorier et secrétaire. Le verre de l'amitié a mis fin aux échanges avec des félicitations adressées par le président au club et ses adhérents pour leur dynamisme et leur investissement associatif.



Article 2014

Retour en forme des cyclos du GPCC 

Les coureurs du GPCC sont déjà très remarqués sur les chemins de la compétition./photo DDM, C. T
Les coureurs du GPCC sont déjà très remarqués sur les chemins de la compétition./photo DDM, C. T

En septembre 2014, quelques nostalgiques, des anciens coureurs du «Gourdan Polignan Comminges Cyclisme» (GPCC) ont décidé de relancer le club. À partir de là, tout est allé très vite. Une assemblée générale a eu lieu. Des objectifs ont été définis. Un bureau s'est constitué. Une tenue aux couleurs du club a été choisie. Un point a été fait sur les sponsors voulant se lancer dans cette nouvelle aventure. Il ne restait plus qu'à concrétiser sur le terrain. Présidé par Lionel Zelmat, le GPCC, affilié à l'UFOLEP, compte aujourd'hui d'une vingtaine de licenciés. Dès le début de saison, le GPCC s'illustrait de premières victoires avec Céline Mons chez les féminines et Gilles Espouy chez les masculins, lequle a terminé 6e au championnat de France à Fourmies dans le Nord. La compétition s'est poursuivie avec les courses sur route. À Izaourt, le sprinter maison Jérémie Dotto, parti en début de course avec son ami Vincent Barrère, a remporté le premier bouquet.

Dans le peloton, les autres coureurs du club ayant pour leur part bien maîtrisé leur sujet. Plus tard à Montoussin, lors de la course d'ouverture en Haute-Garonne, nouveau podium pour Gilles Espouy avec une 5e place.

Alors qu'ils sont au cœur de la saison, les cyclos du GPCC sont des plus motivés avec l'arrivée d'adhérents de la Vallée d'Aure qui devraient donner encore plus d'impact au club commingeois. Il semble que les maillots rouges du GPCC n'aient pas fini d'être en vue, se fixant pour prochain objectif, de hisser au plus haut les couleurs du club en participant ce week-end à la Castraise.

Le blog : gpcc31.sitego.fr