GOURDAN POLIGNAN COMMINGES CYCLISME

GOURDAN POLIGNAN COMMINGES CYCLISME
Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
mot de passe oublié ?
Présentation




 
Cette idée de relancer ce club, a germé dans l'esprit de coureurs Pyrénéens, désireux de retrouver un groupe à leur image, passionnés par les sommets et hauts plateaux de leurs régions. L'esprit au sein de ce groupe sera perpétré et les valeurs de solidarité, d'enthousiasme, de générosité et de respect feront, encore, un véritable ESPRIT CLUB.

Pour nous contacter : gpcc31@wanadoo.fr


Dimanche 26 Mars


Ce dimanche beaucoup de maillot rouge à Montréjeau, puisque Lionel, Dorian, Jérémie, Nicolas, Gilles, Pascal, Stéphane, Joël, Sophie, Martine, Vivien et Céline y seront



Ce week-end 11-12 Mars



Les résultats du week end.

A Montoussin... du beau temps, du public, pas trop de vent, une belle journée qui s'annonce.

En 3, il y a 51 partants et nous avons 4 coureurs, Didier, Stéphane, Joël et Francis.

Le plus remuant sera Stéphane, il va s'échapper avec Damien Louis des Déjantés, ils vont faire 6/7 tours à 2, avec le peloton a moins de 30s. Dans le peloton Francis a sauté, après plusieurs années sans courses c'est difficile avec des adversaires qui ont 30 ans de moins, mais il prend du rythme pour ses futurs objectifs sur les cyclosportives.

Joël et Didier restent dans la première partie du peloton, ils essaient de bloquer les contres et de gêner la poursuite...
... mais le vent aura raison des 2 hommes de tête qui seront repris.
Dans le final nos coureurs auront du mal a accrocher les meilleurs, Joël se mêle au sprint du peloton et fait 9, Didier et Stephane 24 et 25.
La victoire revient à Montmasson de Balma.
Course intéressante pour nos coureurs, a confirmer dans 2 semaines à Montréjeau, sur un circuit plus difficile.

En GS, 35 partants dont Martine et Sophie.
Sophie est malade, elle va s'accrocher tant qu'elle pourra mais va être contrainte à l'abandon en fin de course. Martine fait la course, elle est devant, elle va dans les coups... mais la bonne partira sans elle avec Séverine Zangheri, Lafont et Chaubard, ces 3 coureurs vont passer la ligne dans cette ordre. Martine, frustrée termine dans le peloton.
Sans aucun doute elle sera mieux à Montréjeau, sur une bosse plus longue.

Très gros peloton en 1 et 2 avec plus de 80 coureurs, et presque tous les cadors du 31, du 65 et du 09 sont là. La course va être relevée. Nous sommes 5, Jeremie, Dorian, Pascal, Vivien et Lionel.

Dans les premiers tours tout le monde veut être devant, au club à ce jeu là c'est Jeremie le plus habile, il va dans les coups, il se balade dans le peloton, mais il est seul et s’essouffle, dans un 2nd rideau nous retrouvons Vivien et Dorian essaient de rester dans le premier tiers du peloton. Pascal et Lionel eux souffrent et luttent pour être dans les 50 premiers. Après 20 min de course a férailler la bonne semble partir, Vivien voit une ouverture et saisit sa chance, il rejoint les hommes de tête en solo ( 1 attaque/ 1 échappée... 100 % de réussite ).
Devant il y a du beau monde avec 2 coureurs du GSO dont le vainqueur de Benac, Dauzat; il y a aussi les 2 leaders du Madiran, Glacial et Sarniguet; et Soulerot de Lourdes, plus un autre super coureur, Bonini qui nous fait plaisir en revenant en ufolep dans le club Bicyclette 09, A Coutinho de St Gaudens ainsi que Daubriac du club organisateur de Longages.

Donc devant il y a du solide ( 11 coureurs ) et ils prennent vite 40s d'avance.
Dans le peloton Dorian semble fort, il fait le boulot pour Vivien, Jeremie récupère, mais reste vigilent, toujours bien placé il suit les coups, Pascal aussi est remonté, Lionel arrive enfin a respirer et revoir la tête du paquet, mais dans ces cas là, quand ça devient un peu plus facile de remonter c'est que s'est déjà parti devant. Presque tous les gros clubs sont représentés devant et en plus pas avec des manches, le peloton est désorganisé et l'écart se creuse pour atteindre plus de 2min30 en fin de course.

Devant le GSO et le Madiran mettent le feu, les autres coureurs s'épuisent a aller les chercher... et au final c'est Dauzat qui gagne sa 2ème course consécutive. C'est assurément l'homme fort de ce début de saison. Vivien fait 5, tout seul devant, au sprint, il pouvait difficilement espérer mieux, il a manqué de soutien. Sans doute que si nous avions tous suivi l'exemple de Jeremie en début de course nous aurions pu aider plus longtemps Vivien.
Nos 4 autres coureurs vont terminer à des places anecdotiques dans le peloton.

C'est la 3ème course consécutive où nous avons un coureur dans le bon coup en 1, mais à chaque fois il se retrouve seul face à des équipes en surnombre et ne peut pas lutter à armes égales.
Lors des prochaines courses, il faudrait être capable de mettre plusieurs coureurs devant si un gros groupe sort, dans ce cas là nous aurons déjà une plus grosse marge de manœuvre.

Petite pensée pour Luc qui courait dimanche en FSGT avec le Vél'Occ, accompagné de Pierre et Remi et qui est tombé lourdement. Verdict, opération de l'épaule mardi.

Bon courage a lui et bonne convalescence.

Voir les classements de Montoussin dans la rubrique "Résultats route 2017"




Dimanche 19 Janvier

Voir les classements des Vignobles de Plaimont dans la rubrique "saison route 2017"

Premier bouquet de la saison pour Pascal ..... dans ma caté . Forza GPCC.



Article presse

Didier Bellan, chef de file de la délégation du GPPC dans le Limousin./Photo DDM.

La saison de cyclo-cross Ufolep a pris fin, récemment, du côté de Limoges lors du championnat de France. À cette occasion, Didier Bellan, natif de la Barousse, a représenté le Gourdan-Polignan Comminges Cycliste (GPCC) sur un circuit rendu très physique par les pluies des dernières heures. Conditions que ce coureur affectionne. Parti en troisième ligne, il est allé chercher une belle 19e place.

Assidu, motivé, besogneux, Didier a clôturé une saison rondement menée qui l'aura vu monter de catégorie après plusieurs podiums dont une 2e place à Ponlat lors du cyclo-cross organisé par son club.

Un autre coureur du GPCC s'est redécouvert de réelles qualités dans cette discipline : Jérémie Dotto, champion de France sur route en 2004, lequel aura été bien malchanceux lors de nombreuses épreuves, ne remportant pas autant de succès que sa condition lui laissait espérer, comme sa victoire à Tostat.

Ces deux coureurs sont déjà tournés vers la saison prochaine et dont le championnat de France se déroulera dans les Hautes-Pyrénées. Une saison avec le retour de Gilles Espouy, convalescent cette année. Ce trio devrait jouer les trouble-fêtes de cette échéance et pourquoi pas, créer la surprise.

D'ici là, les «routiers» du GPCC se préparent, et au vu des sorties club du dimanche matin, 2017 semble prometteuse. Nombreux et motivés, les coureurs du GPCC n'hésitent pas à faire des parcours de plus de 100 km ; ils ouvriront la saison nouvelle sur leurs routes d'entraînement le 26 février, date du grand prix d'ouverture en Haute-Garonne, à Saint-Bertrand de Comminges.





Les enfants ont pédalé dimanche avec le Père Noël !
Les enfants ont pédalé dimanche avec le Père Noël !

Fort d'une trentaine d'adhérents, le Gourdan Polignan Comminges Cycliste (GPCC) a tenu son assemblée générale sous la présidence de Lionel Zelmat et en présence de l'adjoint au maire, Christian Fratus, en charge des associations du village. Rejoint cette saison par dix nouveaux cyclistes, le club se porte plutôt bien, comme l'on d'ailleurs fait ressortir les différents bilans. A l'évocation des projets à venir, il était question de l'organisation du cyclo-cross le 18 décembre à Ponlat-Taillebourg, d'une course sur route à Gourdan-Polignan dont la date reste à définir, mais aussi de la reconduction de la sortie hebdomadaire du dimanche matin... Cette réunion était le moment de présenter les nouveaux adhérents, de parler des sponsors et de la tenue du blog du club (gpcc31.sitego.fr). Avant de partager le pot de l'amitié offert par la municipalité, et un repas pour conclure sur une note des plus cordiales, Lionel Zelmat a salué le travail des bénévoles, les performances des cyclistes, l'investissement de tous ceux qui contribuent à la vitalité du GPCC qui prend part à de nombreuses courses avec au premier plan : Didier Bellan et Jérémie Dotto, vainqueur dernièrement à la fameuse nocturne de Tostat. Le 18 décembre, pour une deuxième édition, le club a rassemblé une quarantaine de spécialistes sur un circuit à Ponlat-Taillebourg. Journée réussie malgré la concurrence de nombreuses autres courses dans le même temps, avec de grands noms à Ponlat dont Damien Louis des Déjantés 65, vainqueur en 1ère catégorie, Christophe Montauban en 2e catégorie et Auguste Couthino en 3e catégorie (tous deux du Saint-Gaudens Cyclisme) ; victoire de Rémi Barbaresco et Martine Pétrolini du GPCC. Cette édition 2016 s'est également illustrée par la course des enfants, une vingtaine à se retrouver sur la ligne de départ avec le Père Noël pour encadrer tout ce petit monde ; à l'arrivée, ils étaient tous déclarés vainqueurs et récompensés. Partie sur les chapeaux de roues, la saison 2016-2017 s'annonce pleine de promesses.

 


Editeur Texte / HTML

Pour ajouter du contenu, cliquez sur l'icône éditer ci-dessous.