GOURDAN POLIGNAN COMMINGES CYCLISME

GOURDAN POLIGNAN COMMINGES CYCLISME
Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
mot de passe oublié ?
Présentation





 
Cette idée de relancer ce club, a germé dans l'esprit de coureurs Pyrénéens, désireux de retrouver un groupe à leur image, passionnés par les sommets et hauts plateaux de leurs régions. L'esprit au sein de ce groupe sera perpétré et les valeurs de solidarité, d'enthousiasme, de générosité et de respect feront, encore, un véritable ESPRIT CLUB.


Pour nous contacter : gpcc31@wanadoo.fr


Article 24/08/16





Gilles Espouy a chuté dans la descente du Tourmalet./ Photo DDM
Gilles Espouy a chuté dans la descente du Tourmalet./ Photo DDM

C'est un sacré défi que s'était lancé l'adhérent du Gourdan-Polignan Comminges cycliste, Gilles Espouy. Il a en effet décidé de participer, du 20 au 26 août, à la plus longue et la plus haute cyclo-sportive jamais réalisée, la Haute route des Pyrénées : 21 cols, 800 km et 20 000 m de dénivelé positif.

Blessé dans la descente du Tourmalet

Le départ a été donné à Anglet pour une première étape qui les a amenés à La Pierre Saint Martin, au terme de 143 km. Le deuxième jour menait de Pau à la montée du Spandelle, après 146 km d'effort. La troisième étape était constituée d'un chrono au départ d'Argeles, pour la montée de 16 km du col de Couraduque. à l'arrivée de cette 3e étape, lundi soir, Gilles Espouy était 71e sur 450 au départ et 6e de sa catégorie. Hier, il a pris le départ d'Argelès pour le Plat d'Adet via le Tourmalet dont il a franchi le col en 20e position. Mais durant la descente, il a été victime d'une chute sérieuse : avec deux côtes cassées et un traumatisme crânien, il a été contraint à l'abandon.

Étapes en Barousse et en Comminges

«Il arrivait chez lui, et se sentait pousser des ailes. C'est dommage pour lui de ne pas pouvoir participer à l'étape de la Barousse, mais ce sont les aléas du vélo», commente sa compagne Céline Mons.

En effet, si la cinquième étape mène aujourd'hui de Saint-Lary à Cap de Long, l'avant-dernière étape demain, longue de 131 km, partira de Saint-Lary pour monter le col d'Azet d'entrée, puis les coureurs emprunteront la vallée de la Neste par Arreau, Labarthe-de-Neste puis Saint-Bertrand, avant d'enchaîner avec le Peyressourde et la montée finale vers Peyragudes. Le dernier jour, les coureurs encore en lice descendront le Luchonnais, pour monter le pentu col de Menté et dérouler jusqu'à Toulouse pour une arrivée sûrement très émotionnelle, après ces 170 derniers kilomètres.

Une passion tardive

C'est à la fin des années 90 que Gilles a découvert le vélo grâce à ses amis Christian Berra et Condéminas, les frères Pujol, mais aussi grâce à sa rencontre avec le jeune retraité du cyclisme de l'époque Gilles Sanders. Dans les années 2000, il se découvre une âme de compétiteur dans le club de coursiers du GPCC. Il remporte quelques titres, dont une victoire à l'Ours, cyclo sportive de haute montagne, et la même année, le challenge des Quatre As.

En 2008, épuisé par son métier d'artisan maçon couvreur et par des entraînements de vélo de plus en plus durs, il fait une pause et en profite, avec quelques copains, pour monter le premier club baroussais, le Team Barousse 65. Mais au bout de cinq ans de présidence, l'appel de la compétition se fait trop fort. Il se lance alors, avec quelques anciens coureurs dans un nouveau pari, celui de relancer le GPCC.

N'ayant plus les capacités pour rivaliser avec les meilleurs dans un peloton qui a bien évolué, Gilles actuellement 2e du challenge des Pyrénées, s'oriente depuis deux ans sur les longues distances, avec en point de mire cette fameuse Haute Route des Pyrénées, pour laquelle il se préparait depuis un an.



Du 20 au 26 juillet



Ce dimanche sur la "Jalabert "...



Jerome termine à une très belle 19éme place, il a réussi à basculer lors du premier col a quelques secondes du groupe des favoris, malheureusement il n'aura pas les jambes pour recoller avec le vent de face, il va voir se groupe s'en aller dans le pic de Montalet, mais il ne va pas lâcher.
Lionel, voyant les attaques partir devant lui en début de course n'a pas pu s'empêcher d'y aller, il a fait partie de l'échappée de 4 qui a animé le début de course. Ils sera lâché et revu par le groupe des favoris après 65km, dans le premier vrai col, puis, alors qu'il se retrouvait avec Jerome, il va définitivement craquer dans le pic de Montalet. Il termine loin après avoir vu plusieurs groupes le dépasser sur la fin de course.

Voir les classements dans la rubrique "résultats route 2016"


***********************


Départ samedi matin pour Gilles et peut être Daniel sur la longue distance (7 étapes) Franck sur le modèle compact (3ère étapes) et Martine et José présent sur la 6ème étapes.
 


Week-end du 15 août






Rémi : "31degres, Rémi et Pierre en 2eme. 
La tactique était simple, Rémi bouche les trous afin d'amener Pierre au sprint. Et comme deux virtuoses, c'est sur un sprint long (Pierre l'a fait en deux temps) que Pierre règle les 2eme Caté..."


************
Voir dans la rubrique "Photos" des photos de 2016 pour lesquelles je n'ai pas fait d'albums


Barousse-Bales


Samedi, Vivien était à Vidouze, il termine 6 après avoir tenté plusieurs fois de sortir, mais rarement dans le bon timing, en tout cas la forme est là.

Dimanche sur la Balès nous étions 11.
Sur le Grand parcours,139 Km avec Balès, Peyresourde et Azet, Jerome impressionnant de régularité fait 16, Nicolas 17 après s'être permis le luxe de mener le groupe de tête devant les élites dans le Balès, Michael dans son élément, 47 et 2 de sa caté, Martine 56 et vainqueur dans sa caté, Gilles 57 et vainqueur dans la catégorie vélo fendu...
Sur le 122 Km, avec Balès et Peyresourde, José 11 et 1er de sa caté, Vivien 12 pour son anniversaire, Franck 13 après une descente du Balès en mode bobsleigh, Christophe qui pour l'ouverture des JO va être victime d'une chute en testant une figure de BMX arrive 14éme ( même pas mal ),Lionel après avoir vu sa vie défiler dans les roues de Franck et Christophe en descendant le Balès, sera victime des pentes à la sortie de Garin pour finalement finir 19éme, Céline a souffert dans le Balès et s'est vengée sur ce pauvre col de Peyresourde qui avait rien demandé, elle fait 122éme.

Aujourd'hui Vivien courrait encore, pour son 19éme anniversaire il s'est fait un week end vélo +++, il était accompagné de Jeremie qui avait décidé de mettre la combinaison de super man, sur la course FFC de Trie sur Baïse, pas de résultats, mais ils ont quand même remboursé largement l'essence avec les primes.








Voir les classements dans la rubrique "Résultats route 2016"
 


Week-end 23-24/07


Les classements dans la rubrique "Rsultats route 2016"






Hier à Rieumes nous étions 4 au départ : PierrePascal, Jerome et Lionel.

La course est animée mais personne n'arrive à sortir plus d'un tour, nous essayons pourtant plusieurs fois mais en vain...

Jerome est fort, il est très bien, Pascal et Lionel sont plutôt sur courant alternatif, Pierre, lui, va manquer de rythme et sauter à mi course.

La course se termine au sprint et Lionel fini 4ème... derrière trois 2éme caté... donc 1er des 1éres catés.

J'ai déjà vu des 2 gagner le scratch devant des 1, mais là c'est la première fois que je vois ça, le premier une de la course qui ne termine même pas sur le podium de la course.

Au GPCC on innove, toujours à la pointe 

***************************************************
Ça y est !

On l'attendait depuis le début de saison et elle est arrivée.
Première victoire de l'année pour Vivien, en 2Fsgt.

Bravo Vivien, tu es celui qui le mérite le plus.

En espérant que cette victoire en appelle beaucoup d'autres.