GOURDAN POLIGNAN COMMINGES CYCLISME

GOURDAN POLIGNAN COMMINGES CYCLISME
Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
mot de passe oublié ?
Présentation




 
Cette idée de relancer ce club, a germé dans l'esprit de coureurs Pyrénéens, désireux de retrouver un groupe à leur image, passionnés par les sommets et hauts plateaux de leurs régions. L'esprit au sein de ce groupe sera perpétré et les valeurs de solidarité, d'enthousiasme, de générosité et de respect feront, encore, un véritable ESPRIT CLUB.

Pour nous contacter : gpcc31@wanadoo.fr


Ce week-end du 1er mai


Ce Samedi : Francis, José et Jérôme seront à Mirepoix. Tandis que Lionel et Vivien iront à Lussan en FFGT.
Pour lundi : Dorian, Pascal, Lionel, José, Christophe, Jérôme, Vivien, Jérémie, Gilles, Stéphane,  Sophie, Martine et Céline seront à Boulogne


Article presse 24/04/17



Les coureurs de GPCC sur tous les fronts

Les coureurs du GPCC enchaînent les courses./Photo DDM C.T.
Les coureurs du GPCC enchaînent les courses./Photo DDM C.T.

La saison sur route bat son plein pour les coureurs du Gourdan-Polignan Comminges Cycliste (GPCC) avec des compétitions tous les week-ends. Dès la première épreuve à Saint-Bertrand, les maillots rouges se sont montrés extrêmement offensifs, trois coureurs bien placés dans la bonne échappée. La saison s'annonçait bien. Mais après plusieurs courses, les résultats ont tardé à arriver.

Toujours très nombreux sur les départs, on retrouve toujours les mêmes en fin de course. Et comme l'an dernier, le président Lionel Zelmat a montré le chemin en remportant la victoire sur la course FFC du Fousseret. Dans la foulée, Vivien Rebollo toujours bien placé depuis le début de saison, a surclassé tous ses adversaires du côté d'Angers. Natif de l'Anjou, toute sa famille était là pour l'encourager, même dimanche dernier à Clarac où il a fini 2e.

Cyclosportives

Mais les coureurs du GPCC ne comptent pas en rester là, le nouvel adhérent Dorian Sevin, très bon coursier, ne devrait pas tarder à imiter ses copains, tout comme José Zuéras en 2e catégorie ou encore Stéphane Pétrolini et Joël Pasco en 3e catégorie.

Et bien sûr, confiance est donné aux trois féminines du club dont l'excellent niveau leur permet de rivaliser avec les meilleurs hommes dans la catégorie GS. Pendant ce temps, les spécialistes de cyclosportives véhiculent les couleurs du GPCC sur les épreuves de masse, avec Michel Lescastreyres à Saint-Tropez sur la Granfondo de niveau national, mais aussi Jérôme Bouchot et Pascal Lessman, qui, sur le tout nouveau Défi 47, ont respectivement pris les 5e et 4e places de leur course. «Avec l'entrée en action des adhérents de la vallée d'Arreau, nul doute que les performances du GPCC vont monter en puissance, notamment sur le futur Tour du Fousseret ou encore les championnats départementaux et régionaux», souligne Gilles Espouy, membre du club.



22/23 Avril 2017


Hier belle 5ème place de Mathieu à l'enfer Bigourdan organisé par l'AL Tostat
Voir les classements complets dans la rubrique "Résultats route 2017"
********************
Samedi : Gilles, Christian, Jérémie, Rémi étaient à Rimont (09) pour une course organisé par Camarade sport.
Circuit vallonné qui se terminait avec une bosse de 800m avec du %,  nos coureurs arrivent dans le paquet mais aucuns fera le final.
A noter la victoire de Vincent BARERRE qui reprenait 

Voir les classements dans la rubrique "Résultats route 2017"




Pour Pâques...


Samedi, Jérôme et Pascal étaient sur la nouvelle cyclosportive "Défi47", Jérôme termine 5ème au scratch et 1er de sa cat.  de la Guariguette tandis que Pascal lui finit 4ème au scratch et 1er de sa cat. de la Ciflorette

*****************

Lundi, course de Coussa en Ariège

Petit résumé de Christian
"On devait être dans les 65/70 au départ dont une trentaine de 2ème caté, à Coussa, près de Pamiers sur un circuit de 6,5 Km. Un circuit roulant avec 2 très courtes bosses qui passaient à la plaque, et du vent d’ouest. Instruit par le Tour du Madiran, je me suis bien planqué. Mais ça allait moins vite et j’ai pu prendre le bon wagon lors de la cassure du paquet en deux dans le dernier tour. Il y avait devant une échappée de 5 coureurs (dont 3 Bicyclettes 09 dont Bonini qui ont fait 1, 2 et 3 et le vainqueur GSO de Clarac Grolier, toujours en vue mais qui arrive à bon port. On a ainsi sprinté à une douzaine en montée pour la 6ème place, et je fais 9ème derrière T. Cullet de Plaisance. Le reste du paquet arrivant juste derrière.
Voir les classements dan la rubrique "Résultats route 2017"

*******

Voir les classements complets de Clarac dans la rubrique "Résultats route" et les photos dans "Photos"

 


Dimanche 9 Avril


Voir les photos de ce dimanche 9 avril : 

https://goo.gl/photos/uRagrgK2SuHcjDwT8


*************

Belle victoire en Pass cyclisme de Vivien chez lui a Beaucouzé et devant toute sa petite famille (il ne pouvait pas les décevoir), arrivé a 2, il s'est joué de son adversaire dans le dernier Km...Bravo champion

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout

*************

En 3 : A 2, l'étape s'annonce dure, mais notre duo va encore faire une grosse étape. Stéphane va se battre pour conserver son maillot à pois, il va finalement le céder pour termine 2éme de ce classement et 16éme au général. Joël va nous faire une grosse étape, faisant sauter tout le monde dans le final il ne parviendra pas a rejoindre l'homme de tête et termine 2ème de l'étape... et du général. Bravo.

En 1 et 2 : Jeremie a le maillot vert sur le dos, il va falloir le défendre. Pour le reste nous allons essayer d'animer la course dans le final. Au premier sprint intermédiaire Jeremie, aidé par Grégory et remonté par Christian, conforte son avance sur ses poursuivants, le problème c'est que la bosse suivante arrive très vite. Et Jeremie est dans le dur, il saute, attendu par Lionel ils essaient de revenir sur le peloton, plusieurs fois ils sont proche de la jonction mais Jeremie est au rupteur, au courage, il met tout ce qu'il a pour revenir mais ça ne suffit pas pour l'instant. Lionel réintègre le peloton, mais sans Jeremie, ce dernier retrouve Christian, il vont mettre plusieurs Km a rentrer, laissant échappé les points des sprints suivants. Pendant ce temps 2 coureurs sont sortis, ils prennent 1 min d'avance.
A 25 km de l'arrivée, dans le peloton, les difficultés arrivent et l'écrémage commence, nous essayons comme prévu de sortir, Dorian, Lionel, Nicolas, Gregory, José, mais le peloton nous ramène chaque fois à la raison. Nous approchons du final et Dorian semble être notre meilleur carte, dès que ça monte c'est le seul a rester avec les meilleurs. Dans les derniers Km Lionel et Dorian prennent le tête du peloton et font l'effort pour rattraper l'homme de tête, à 1Km de la ligne Lionel explose comme un pop corn, José et Grégory, a bout de force ont déjà sauté. Nicolas recule, il est à la limite, le seul qui reste bien placé est Dorian.
Sur la ligne, Rigal gardera quelques secondes d'avance pour s'imposer, un gros numéro, chapeau.
Il en manquera un peu à Dorian ( 12ème ) pour tenir les meilleurs du peloton, Nicolas 22, Lionel 29, José 41 et Gregory 52.
Christian et Jeremie mettront un point d'honneur a finir l'étape. Jeremie va malheureusement perdre son maillot vert pour un point.

Un grand merci à David pour s'être occupé de nous ce dimanche.

Voir classement du Tour de Madiran dans "Résultats route 2017"
***********************

Belle 2ème place féminine de Sophie à la course de Muret

***************



Podium à l'Auscitaine de Martine 1ère W2 et 3ème filles


Gilles 3ème en cat.D

à noter aussi la belle 2ème place en cat.F de Francis


Petit selfie avant le départ, il manque Francis qui était déjà sur la ligne

Voir les classement de l'Auscitaine dans la rubrique "Résultats route 2017"


Week-end du 01 et 02 Avril



Bordères...

A la base nous devions être une quinzaine... mais le mauvais temps a eu raison d'une partie des effectifs de tous les clubs. Et nous ne faisons pas exception et nous subissons de lourdes pertes.
Nous ne sommes plus que 5, Remi et Pierre en 2, Nicolas, Dorian et Lionel en 1.

Les conditions météos sont mauvaises, de grosses averses, du vent et du froid, le départ est décalé de 30 min pour laisser passer un gros grain.

Allez, on se motive et on part, nos coureurs essayent de créer l'échappée, en début de course le plus actif sera Nicolas, bien secondé par Dorian.
La 1ére et seule vraie échappée sera composée de 2 coureurs du GPCC, Nicolas et Remi, ils vont tenir 1/3 de la course devant, Lionel lui casse le rythme du peloton, toujours en 2nd position il saute sur toutes les attaques.

Mais le vent et les accélérations du peloton auront raison de nos 2 courageux, a peine repris c'est Pierre qui en met une, puis Dorian, Lionel lui est un peu juste, il tente une attaque qu'on peut qualifier sans problème d'attaque de grand mère.

Les tours défilent et toujours pas d'échappée, nous sommes à 1 tour de l'arrivée des 2 et ... Pierre déraille, bien aidé par Dorian et Lionel il repart, et nous le remontons en tête. Lionel va mieux et roule sur les coureurs qui attaquent, il essaie d'emmener Pierre, à 500m de la ligne ce dernier est dans les 5, Remi est moins bien placé, Lionel s'écarte, il voit 1,2,3 coureurs passer, mais aucun rouge... Remi et Pierre ( et aussi quelques autres 2 ) pensaient qu'il restait encore un tour, dommage... nous prévoyons donc de les envoyer participer à l'émission des chiffres et des lettres! ;-)

A ce moment là il reste 2 tours aux 1, Nicolas et Dorian y vont chacun leur tour, mais aucun groupe ne sort, Lionel mise sur un sprint, puis toute façon il n'a presque plus rien dans le sac alors il ne peut pas vraiment miser sur autre chose.
Le sprint est lancé, Lionel est aux alentours de la 10éme place, il sprinte, zigzaguant tel un saumon remontant un fleuve, il remonte... pour échouer à la 2éme place, à une roue du vainqueur Davia... Rageant!
Dorian et Nicolas, après une belle course de vaillantas, finissent dans le paquet.
Verdict, la saison semble être enfin lancée au GPCC, maintenant il va falloir s'y filer au mastic, car le week prochain c'est le Tour du Madiran.

L'Héraultaise
Pendant ce temps Céline et Gilles ont eu la bonne idée de participer à l'Héraultaise, ce qui leur a permis de rouler au sec... mais en contre partie ils ont eu droit à un vent à décorner les cocus ( ya une justice quand même! ) .

Céline s'est inscrite sur le 90 Km.
Sur un circuit vallonné elle va avoir du mal a trouver son rythme en début de course, mais comme toujours, le plus gros mental du club ( oui oui les garçons ) va tenir la barre, si bien qu'elle va retrouver de bonnes sensations et reprendre plusieurs filles dans le final pour se classer 2ème de sa caté.

Gilles lui entame sa préparation pour la Haute Route par le 140Km.
Il va se tester et accrocher le premier peloton le plus longtemps possible, mais il va souffrir du gros rythme imposé par les cadors et lâcher. Il va intégrer un second peloton plus à sa portée, il fera plus que sa part de travail pour faire avancer le groupe et terminera 49éme, mais surtout 8éme de sa caté.

Le Fousseret.

Au fousseret nous sommes 3, Vivien, Nicolas et Lionel et nous partons pour 19 tours, sur un circuit d'un peu plus de 3km avec la côte de la gendarmerie, plus un bon vent de face sur le seul km plat du circuit, du froid et de forts risques d'averses... en d'autres termes, ça va être une course de guerrier.
Il y a un peu plus de 60 coureurs au départ.

Et dès les premiers tours un groupe de costauds se détache, une quinzaine de coureurs dont nos 3 engagés. Nos 3 coureurs essayent d'attaquer chacun leur tour, et après un tour très rapide ponctué par une montée où A Coutinho va mettre tout le monde en file indienne, c'est Lionel qui sort sur le plat, il part seul, à une douzaine de tours de l'arrivée.

Vivien et Nicolas font le boulot et le peloton se regarde, ce qui permet à Lionel de prendre presque 1 min d'avance à 7/8 tours de l'arrivée.

Mais Lionel commence a perdre du terrain, d'autant plus que derrière le GSO attaque, à 5 tours de l'arrivée il ne compte plus qu'une dizaine de secondes d'avance sur un groupe de 3 avec 2 GSO et ... Vivien qui fait un travail exemplaire pour gêner le retour de ce groupe.

A ce moment là Lionel passe en mode France Gall : " résiste, prouve que tu existes ... ", il se dit, maintenant on gère plus rien, on se met à bloc, et tant qu'il y a 1m d'avance c'est qu'il y a de l'espoir.

Il se remet a creuser un peu, seconde après seconde, d'autant plus que Vivien et Nicolas sont monstrueux derrière, Nicolas qui d’ailleurs va dérailler et rentrer sur le groupe des costauds après plus d'un tour seul dans le vent.

Les derniers tours arrivent et Lionel recreuse, il arrive à 30/40s d'avance dans le dernier tour et il va maintenir un petit écart sur la ligne pour s'imposer... devant Vivien, Nicolas terminant dans le groupe des favoris. Un grand bravo à eux 2 car ils avaient aussi les jambes pour gagner et ils ont sacrifié leurs ambitions personnelles pour le club, sans leur travail Lionel n'aurait pas tenu longtemps seul devant.

 Le compteur est ENFIN débloqué

Individuellement nous sommes une goutte, ensemble nous sommes un océan.

Voir les classements deBordères et de l'Héraultaise dans la rubrique " Résultat route 2017"



Dimanche 26 Mars




Après m'être renseigné auprès d'un grand reporter de guerre et d'un journaliste d’investigation je peux enfin vous dire ce qu'on fait nos coureurs en 3 et GS le week end dernier à Montrejeau.

En GS

Céline : sur un circuit qui ne lui convenait pas elle a été vite lâchée et s'est retrouvée seule presque toute la course. Et comme toujours elle n'a pas abandonné, elle a terminé, loin au courage et surtout au mental. Respect.

Sophie : elle aussi a souffert en début de course, elle sera lâchée dans le premier tiers et elle va aussi résister à la tentation d'abandonner sur un circuit pourtant très difficile, où presque tous ceux qui se sont trouvés seuls et derrière ont abandonné.

Martine : Avec les garçons toute la course, elle s'est bien battue derrière les 2 échappés, il lui manquera quelques km pour arriver avec les meilleurs et elle terminera dans un petit groupe derrière ce qu'il restera du peloton.

En 3

Francis : Courageux, il s'est accroché très longtemps aux jeunes, il termine dans un 2ème peloton. De bonne augure pour les cyclosportives qui arrivent.

Didier : Il a accompagné Stéphane et Joel jusqu'à mi course. Puis il va sauter, il formera un petit groupe de 5/6 coureurs avec lesquels il va rouler pour rallier l'arrivée. Il a sans doute encore la saison de cyclo cross dans les pattes.

Stéphane : Solide, costaud, il va faire une énorme boulot pour rouler derrière le seul échappé de la course. Et heureusement car le peloton ne reprendra l'échappée que dans les derniers tours.
Il va essayer de sortir dans le final, en vain. L'arrivée sera confuse, certains faisant le sprint un tour trop tôt, il finit dans le peloton. Clairement, il fait partie des meilleurs de sa caté.

Joël : Toujours bien placé, plutôt facile dans la bosse, il va profiter du travail de Stéphane pour tenter quelque chose dans le final, mais il ne parviendra pas a sortir. Il va faire le sprint ( confus ) pour la gagne mais sera débordé. Il termine dans les 10.

******************
En 2

Gilles : dommage, il n'était pas dans le coup, il va souffrir, à l'arrière et abandonner. Mais pas d'alarme, ses objectifs sont beaucoup plus tard dans la saison avec la haute route... enfin les haute routes!
José : ça c'est une belle rentrée. Il a manqué un peu de rythme pour accompagner la bonne, composée de 2 coureurs, et il va se retrouver dans un contre à 2 jusqu'à l'arrivée et finira 3ème.

En 1
Jerome : c'était sa première course de l'année et il a choisi un circuit difficile, il va être lâché en début de course et il ne finira pas. Quand on reprend tard les premières courses piquent, ça ira mieux dans 1 mois.
Pascal : pas dans un bon jour il va être lâché en même temps que Jerome, et lui aussi ne terminera pas la course, sur ce genre de circuit quand on est lâché tôt on se retrouve très vite seul, perdu à l'arrière et ça na sert pas à grand chose de continuer. Lui aussi sera mieux dans quelques semaines.
Jeremie : sachant qu'une course comme ça ne l'avantageait pas il a fait 3h d'entraînement le matin! Il prend le départ pour aider nos grimpeurs, c'est ce qu'il va essayer de faire, avant d'abandonner.
Nicolas : il a attaqué en début de course mais il n'était pas bien, c'est regrettable car ce circuit devait convenir a ses qualités. Il manque de compétition, on le reverra plus tard dans la saison.
Lionel : lui aussi était là pour aider nos grimpeurs. Et c'est ce qu'il va tenter de faire en début de course, après avoir été le premier échappé il va bosser pour les leaders. Une fois que Vivien et Dorian se retrouvent dans la bonne il va être dans un second groupe de 5 qui va rester à 30/45s de la tête pendant 1H. Il est lâché en fin de course et termine... loin!
Vivien : combatif, comme toujours, il va réussir a intégrer la bonne échappée, à contre temps mais au pris d'une belle attaque dans la bosse. Il accompagnera donc Dorian dans la bonne. Et a 3 tours de l'arrivée il va... dérailler, lui enlevant toutes ses chances de disputer la victoire. Ce qui est sûr c'est qu'il est dans le coup.
Dorian : avant la course nous pensions que le circuit devait lui convenir, en plus il a montré lors des dernières compétitions une bonne forme. Il sera le meilleur du club, le seul a pouvoir suivre directement les costauds dans la bosse. Il fera partie de la bonne échappée, et il va même ressortir avec Roux aux 2/3 course.
Il manquera un petit peu de jus pour pouvoir lui disputer la victoire et se contentera de la 2nd place... mais c'est super, pour lui, et pour le club.

Enfin des podiums, il ne faut pas s'en satisfaire mais c'est un début, cela va donner confiance à tout le monde, maintenant il va falloir débloquer le compteur.


Voir les photos de la course de Montréjeau dans la rubrique "photos"


Ce week-end 11-12 Mars



Les résultats du week end.

A Montoussin... du beau temps, du public, pas trop de vent, une belle journée qui s'annonce.

En 3, il y a 51 partants et nous avons 4 coureurs, Didier, Stéphane, Joël et Francis.

Le plus remuant sera Stéphane, il va s'échapper avec Damien Louis des Déjantés, ils vont faire 6/7 tours à 2, avec le peloton a moins de 30s. Dans le peloton Francis a sauté, après plusieurs années sans courses c'est difficile avec des adversaires qui ont 30 ans de moins, mais il prend du rythme pour ses futurs objectifs sur les cyclosportives.

Joël et Didier restent dans la première partie du peloton, ils essaient de bloquer les contres et de gêner la poursuite...
... mais le vent aura raison des 2 hommes de tête qui seront repris.
Dans le final nos coureurs auront du mal a accrocher les meilleurs, Joël se mêle au sprint du peloton et fait 9, Didier et Stephane 24 et 25.
La victoire revient à Montmasson de Balma.
Course intéressante pour nos coureurs, a confirmer dans 2 semaines à Montréjeau, sur un circuit plus difficile.

En GS, 35 partants dont Martine et Sophie.
Sophie est malade, elle va s'accrocher tant qu'elle pourra mais va être contrainte à l'abandon en fin de course. Martine fait la course, elle est devant, elle va dans les coups... mais la bonne partira sans elle avec Séverine Zangheri, Lafont et Chaubard, ces 3 coureurs vont passer la ligne dans cette ordre. Martine, frustrée termine dans le peloton.
Sans aucun doute elle sera mieux à Montréjeau, sur une bosse plus longue.

Très gros peloton en 1 et 2 avec plus de 80 coureurs, et presque tous les cadors du 31, du 65 et du 09 sont là. La course va être relevée. Nous sommes 5, Jeremie, Dorian, Pascal, Vivien et Lionel.

Dans les premiers tours tout le monde veut être devant, au club à ce jeu là c'est Jeremie le plus habile, il va dans les coups, il se balade dans le peloton, mais il est seul et s’essouffle, dans un 2nd rideau nous retrouvons Vivien et Dorian essaient de rester dans le premier tiers du peloton. Pascal et Lionel eux souffrent et luttent pour être dans les 50 premiers. Après 20 min de course a férailler la bonne semble partir, Vivien voit une ouverture et saisit sa chance, il rejoint les hommes de tête en solo ( 1 attaque/ 1 échappée... 100 % de réussite ).
Devant il y a du beau monde avec 2 coureurs du GSO dont le vainqueur de Benac, Dauzat; il y a aussi les 2 leaders du Madiran, Glacial et Sarniguet; et Soulerot de Lourdes, plus un autre super coureur, Bonini qui nous fait plaisir en revenant en ufolep dans le club Bicyclette 09, A Coutinho de St Gaudens ainsi que Daubriac du club organisateur de Longages.

Donc devant il y a du solide ( 11 coureurs ) et ils prennent vite 40s d'avance.
Dans le peloton Dorian semble fort, il fait le boulot pour Vivien, Jeremie récupère, mais reste vigilent, toujours bien placé il suit les coups, Pascal aussi est remonté, Lionel arrive enfin a respirer et revoir la tête du paquet, mais dans ces cas là, quand ça devient un peu plus facile de remonter c'est que s'est déjà parti devant. Presque tous les gros clubs sont représentés devant et en plus pas avec des manches, le peloton est désorganisé et l'écart se creuse pour atteindre plus de 2min30 en fin de course.

Devant le GSO et le Madiran mettent le feu, les autres coureurs s'épuisent a aller les chercher... et au final c'est Dauzat qui gagne sa 2ème course consécutive. C'est assurément l'homme fort de ce début de saison. Vivien fait 5, tout seul devant, au sprint, il pouvait difficilement espérer mieux, il a manqué de soutien. Sans doute que si nous avions tous suivi l'exemple de Jeremie en début de course nous aurions pu aider plus longtemps Vivien.
Nos 4 autres coureurs vont terminer à des places anecdotiques dans le peloton.

C'est la 3ème course consécutive où nous avons un coureur dans le bon coup en 1, mais à chaque fois il se retrouve seul face à des équipes en surnombre et ne peut pas lutter à armes égales.
Lors des prochaines courses, il faudrait être capable de mettre plusieurs coureurs devant si un gros groupe sort, dans ce cas là nous aurons déjà une plus grosse marge de manœuvre.

Petite pensée pour Luc qui courait dimanche en FSGT avec le Vél'Occ, accompagné de Pierre et Remi et qui est tombé lourdement. Verdict, opération de l'épaule mardi.

Bon courage a lui et bonne convalescence.

Voir les classements de Montoussin dans la rubrique "Résultats route 2017"